Parution : Le cachalot nage dans le potage

La semaine dernière, au moment où sortait (de l’eau) Le cachalot nage dans le potage dans un grand format qui lui sied à merveille, moi, j’étais sous l’eau. D’où ces quelques jours de retard pour annoncer sa parution.

Alors voilà, je suis très heureux de retrouver mon inspecteur gaffeur et grincheux. Oscar le cachalot a fait peau neuve : les nouvelles illustrations qui émaillent le livre, signées Jess Pauwels, sont à la fois très drôles et très mignonnes – ce qui n’enlève rien aux illustrations de Pronto, dans la précédente édition.

   

Ce roman est le quatrième titre de “ma” collection de polars parodiques, mais c’est le premier que j’ai écrit, il y a une dizaine d’années. À l’époque, Marc Boutavant avait failli l’illustrer. Hélas, ses dessins avaient été jugés un peu “enfantins” pour la tranche d’âge et surtout pas assez “anthropomorphiques”, ce qui n’est pas faux, comme on peut en juger sur l’illustration (inédite) ci-dessous. Marc était encore à l’aube de sa grande carrière…

Boutavant, Pronto, Pauwels…
Voici comment, chacun dans leur style, ces illustrateurs de grand talent ont interprété la scène du “préambulle” (oui, exceptionnellement, le mot s’écrit avec deux L) : après leur jogging matinal, Oscar le Cachalot et Dédé le Calmar s’asseyent sur un banc (de poissons) pour évoquer la retraite prochaine de l’inspecteur de police.

    

La classe ! J’ai été gâté, quand même !

Je regarde sans doute mon Cachalot avec les yeux de l’amour paternel, mais à le relire, je trouve que ce texte n’a pas pris une ride…

Dans la même collection :

          

 

 

 

Parution : De l’argent, pour quoi faire ?

Je viens de publier chez Fleurus un nouveau livre dans la collection Petites et grandes questions, une collection qui s’adresse aux enfants de 9 ans et plus.

Après les réseaux sociaux, je me suis attaqué à l’argent, un thème qui s’est largement invité dans la campagne présidentielle : dette de la France, dépenses publiques, pression fiscale, financement du système de protection sociale, coût du travail, courbe du chômage, taux de pauvreté, pouvoir d’achat, salaires des grands patrons, revenu universel, prix d’un pain au chocolat ou d’un costume sur mesure…

L’argent est au cœur de nos préoccupations, et les enfants, ces apprentis consommateurs, ne sont pas les derniers à s’y intéresser, qu’il s’agisse de leur argent de poche ou des salaires des stars.

Mais l’argent est un thème à la fois très complexe et très délicat :  complexe car il n’y a pas une question économique sur laquelle les experts arrivent à se mettre d’accord, que ce soit la lutte contre le chômage, la sortie de l’euro ou le revenu universel ; délicat car nous avons tous un rapport particulier à l’argent, lié à notre culture, notre éducation, nos opinions politiques, nos revenus…

Il n’y a pas de sujet qui divise plus que l’argent !
Si mes idées doivent bien transparaître ici ou là, je me suis efforcé d’être le plus neutre possible et de toujours présenter aux jeunes lecteurs les différents points de vue. Pour qu’ils se fassent leur idée.

Les illustrations sont d’Aurélien Cantou.

Pour en savoir plus sur ce livre, cliquez ici.

Dans la même collection :