Éclatante sera ma vengeance

Roman, dès 12 ans
Éditions Poulpe Fictions, avril 2024
Illustrations de Xavier Collette

 

 

 

En deux mots :
Marion Pique avait une vie parfaite au palais de son père… jusqu’à une attaque dévastatrice, commanditée par un mystérieux ennemi. Seule rescapée du drame, Marion souhaite par-dessus tout venger les siens… sauf qu’elle est elle-même toujours menacée !

Pour survivre et mener sa quête, elle n’a d’autre choix que d’apprendre à se défendre en se faisant passer pour un apprenti chevalier. Avec l’aide de son ami Arnaud, Marion parviendra-t-elle à obtenir justice et à trouver sa place ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour lire l’article sur l’écriture de ce roman, cliquez ici.


Pour connaître le prix du vente du livre et savoir s’il est disponible dans une des librairies du réseau, cliquez sur Place des libraires.


Quelques critiques sélectionnées en toute partialité 

  • Un article sur le site Yozone par Nicolas Soffray (6 avril 2004)

En son absence, toute la famille de Marion Pique est assassinée par une troupe de brigands. La jeune fille médite sa vengeance et part à la recherche des coupables, déguisée en chevalier. Ses talents de troubadour, hérités de sa mère, lui font rencontrer Arnaud, un autre musicien lui aussi sur les routes.
Marion déguisée en Romain est une bonne combattante, et d’exploits en épreuves, se reconstruit une vie, affronte bien des dangers et obtiendra peut-être justice.

Une flamboyante couverture de Xavier Collette, un titre accrocheur, je m’attendais à un gentil roman de fantasy pour les 9-12 ans. J’ai été agréablement surpris d’y trouver bien plus que cela.

« Éclatante sera ma vengeance » ne fait « que » 250 pages très aérées, donc je vais tenter de ne pas trop en révéler : Emmanuel Trédez propose aux jeunes lecteurs une très chouette aventure, qui puise dans les codes et les ressorts des romans de la Table Ronde et de tout cet imaginaire chevaleresque du XIIe siècle déjà teinté de fantastique. J’ai pour ma part retrouvé l’ambiance des films vus et revus enfant comme le « Robin des bois » de Michael Curtiz ou « Ivanhoé » de Richard Thorpe, qui venaient compléter la lecture conseillée en classe de Chrétien de Troyes. « Éclatante sera ma vengeance », c’est tout ce matériau, avec une écriture vive, vivante, concise et efficace, qui emporte le lecteur, jeune ou moins jeune. Trédez enchaine les rebondissements traditionnels, alternant chevalerie médiévale (quête, serments, tournois, jugement de Dieu…) avec des incursions dans les contes (que l’auteur détourne vers plus de réalisme) et la fantasy (vieillard mystérieux, sorcière et dragon). Les lecteurs d’« Harry Potter » découvriront une partie d’échecs autrement plus violente et des complots d’un méchant assez terrifiant car sans scrupules.

Néanmoins, le plus grand danger pour Marion/Romain serait qu’on révèle son imposture, et c’est dans ses rivaux, les jaloux de ses succès, que se trouveront ses pires ennemis. Elle a 6 doigts à chaque main (un trait génétique héréditaire), n’est-ce pas signe du Démon ? Tous les arguments sont bons pour la déchoir aux yeux de son suzerain. Mais c’est l’amour qui fera le plus de mal. Un triangle se dessine avec Agnès, la fille de son seigneur, et Arnaud, le fidèle partenaire qui assure aussi la part d’humour du récit. C’est l’occasion d’introduire une autre question féministe à forte résonance actuelle autant que mettre Marion en porte-à-faux : si son visage public est celui d’un chevalier, cela n’empêche pas la naissance de sentiments pour Agnès. Mais comment lui dire ? La vérité, le secret, risquerait de mettre tout le monde en péril, dans un monde où la religion chrétienne et sa vision du couple hétérosexuel n’admet pas de déviations.

Bref, c’est une aventure palpitante, menée tambour battant, un vibrant hommage aux codes de la littérature chevaleresque médiévale et en même temps un roman très contemporain, dans le fond et la forme, parfait pour les jeunes lecteurs d’aujourd’hui, avec un profond questionnement sur le genre et la place que nous impose la société.
Une réussite totale, on en redemande !

❤❤❤ COUP DE CŒUR JEUNESSE ❤❤❤
À partir de 11 ans
Un roman de chevalerie porté par une héroïne de choc !
Lorsque ses parents sont victimes d’un incendie criminel, Marion se retrouve seule au monde. En tant que survivante, elle est menacée. Pour sauver sa vie et assouvir sa vengeance, elle va se transformer en chevalier Romain et partir sur les traces du mystérieux incendiaire… En route, elle fera la connaissance d’Arnaud, un ménestrel talentueux, qui ne manquera pas de chanter ses exploits. Car avant de mener sa mission à bien, elle accomplira nombre de quêtes et prouvera qu’une chevalière est tout aussi valeureuse qu’un chevalier !
En adoptant les codes du roman classique de chevalerie, Emmanuel Trédez nous transporte dans une incroyable épopée pleine de princesses à sauver et de dragons à terrasser ! Mais en choisissant Marion comme héroïne, il revisite le genre et le fait entrer dans une nouvelle ère. De l’action, du verbe, de l’amour !!

Plongez dans une aventure médiévale avec l’impétueuse Marion !

Éclatante sera ma vengeance ! de Emmanuel Trédez, magnifiquement illustré par Xavier Collette, plonge les lecteurs dans une aventure médiévale palpitante aux côtés de l’audacieuse Marion Pique. Après avoir tout perdu lors d’une attaque brutale contre le palais de son père, Marion est déterminée à venger les siens, malgré les dangers qui la guettent.

Trédez nous offre un récit captivant où l’héroïne doit se frayer un chemin à travers les épreuves et les dangers pour obtenir justice. Marion décide de se faire passer pour un apprenti chevalier afin de survivre et de poursuivre sa quête de vengeance. Accompagnée de son fidèle ami Arnaud, elle se lance dans une quête épique où l’amitié, le courage et la détermination sont mis à rude épreuve.

Ce roman de chevalerie féministe célèbre le courage et la force de caractère des femmes dans un monde médiéval dominé par les hommes. Marion incarne l’esprit de résilience et de détermination, inspirant les lecteurs à croire en leur capacité à surmonter les obstacles et à se battre pour ce en quoi ils croient.

Les illustrations vibrantes de Xavier Collette ajoutent une dimension visuelle saisissante à l’histoire, capturant l’action et l’émotion à chaque page. Les lecteurs seront transportés dans l’univers médiéval de Marion, où l’intrigue palpitante et les personnages fascinants les captiveront jusqu’à la dernière ligne.

  • Un article sur le site Page des libraires par Aude Marzin (26 mars 2024)

    Marion Pique est une jeune fille de 15 ans, joyeuse et heureuse. Elle vient de participer à un spectacle de troubadours au château du seigneur, voisin de sa famille, où elle a remporté un joli succès. Arrivée à l’orée de son village, l’armurier l’intercepte et lui annonce la terrible nouvelle : toute sa famille a été assassinée et son château incendié par un mystérieux ennemi. Elle doit se cacher pour se sauver et aller retrouver un ami de son père. L’armurier lui conseille de se travestir et de modifier son apparence afin de ne pas attirer l’attention de cet ennemi inconnu et terrible. Alors, Marion va devenir Romain (parfaite anagramme de son prénom), se couper et colorer les cheveux et enfiler des vêtements de garçon. Avant de partir, Marion reçoit une épée afin qu’elle puisse se défendre. Marion va appeler sa lame « Éclatante », comme le sera sa vengeance, quand son heure sonnera. Un roman qui décoiffe !